« Mémoires Vives. Une Histoire de l’Art Aborigène » (Article publié 15 oct 2013)

« Mémoires Vives. Une Histoire de l’Art Aborigène » (Article publié 15 oct 2013)

  L’exposition se présente comme une introduction à l’histoire de l’art aborigène australien dans sa relation à l’ancien et au moderne. Le parcours confronte objets traditionnels et œuvres contemporaines pour comprendre les transformations et le dynamisme de cette tradition artistique vieille de plus de 40 000 ans, à l’origine de nombreux mouvements contemporains en Australie. Comment expliquer en effet qu’un peuple longtemps et injustement perçu par les européens comme le plus « primitif » et le plus…

Lire plus

Résistance et esclavage

Résistance et esclavage

« La révolte est le mouvement même de la vie et on ne peut la nier sans renoncer à vivre. » C’est Albert Camus qui parle, dans L’Homme révolté (1951). Se révolter, c’est donc survivre et être. Le degré zéro de la révolte serait l’état de zombie, un être transformé en robot humain, réduit à ses fonctions de travail et de soumission totale. Total m’amène à totalitarisme. L’esclavage, comme certains systèmes totalitaires vise à faire…

Lire plus

L’Esclavage à l’honneur au musée d’Aquitaine

L’Esclavage à l’honneur au musée d’Aquitaine

  En plus d’une exposition permanente consacrée à l’histoire de l’esclavage et des Traites, le musée d’Aquitaine expose spécialement sur l’art africain. Il s’agit d’une démarche pédagogique pour faire comprendre à son public un type d’art qui repose essentiellement sur « l’au-delà des choses », le monde invisible. François Hubert, ex directeur et conservateur dudit musée l’explique clairement dans cet entretien. En outre, il précise que l’autre objectif de cette exposition est le souci du musée d’impliquer…

Lire plus

LA MULÂTRESSE SOLITUDE (1772-1802)

LA MULÂTRESSE SOLITUDE (1772-1802)

Personnage emblématique de l’histoire de la Guadeloupe, la Mulâtresse Solitude  a historiquement existé mais on ne sait pas grand-chose de sa vie, comme pour ces femmes et ces hommes déportés en Amérique dans la cadre de la traite négrière. Leur état-civil n’est pas formellement établi (ne sont-ils pas des « biens meubles ?), leur vie, surtout quand ce sont des rebelles, n’est guère mentionnée dans les chroniques sauf pour y porter un regard de dénigrement. « Elle laissait…

Lire plus

ÉGUN DU BENIN La difficile traversée des âges  

ÉGUN DU BENIN  La difficile traversée des âges   

  Dans la ritournelle de son célèbre poème  « Souffles », Birago Diop évoque à loisir les fondements du culte aux ancêtres  divinisés en Afrique:« les morts ne sont pas morts ». Au Bénin, la croyance aux morts revenants provient des yoruba venus du Nigeria voisin où la tradition situe l’origine des rites funéraires au XIVe  siècle. Oranyan, fondateur de la ville d’Oyo ayant trouvé la mort à Ilé-Ifè, berceau de la civilisation yoruba, son fils, le roi divinisé…

Lire plus

Histoire d’Haïti: la révolution permanente

Histoire d’Haïti: la révolution permanente

L’Histoire d’Haïti ressemble à celle de nombreux pays du « Nouveau Monde » (massacre des premiers habitants amérindiens, esclavage d’Africains, oligarchies politiques, interventions américaines, cyclones et émigration) mais une alchimie particulière lui a conféré plusieurs aspects originaux. De la période amérindienne à aujourd’hui, on peut résumer cette histoire en huit périodes. Le crépuscule amérindien Les îles de l’Amérique Centrale, Petites et Grandes Antilles des Caraïbes, ont constitué un espace de contestation du partage des terres d’Amérique « Latine »,…

Lire plus

QUE RESTE-T-IL DE TOUT CELA ?

QUE RESTE-T-IL DE TOUT CELA ?

Que reste-il de tout ce qui accompagnait ces objets venus d’ailleurs, aujourd’hui figés dans les vitrines de nos musées ou qui dorment dans leurs réserves ? Les rites, les gestes, les pratiques, les croyances, les paroles…tout semble s’être peu a peu évanoui avec le temps. Les civilisations sont mortelles et la mémoire ou l’histoire ne nous restitue que quelques bribes de leurs richesses. La colonisation, la mondialisation, la globalisation semblent avoir tout effacé laissant la place…

Lire plus

« Sur les épaules des autres »  L’évolution du pouvoir politique des Afro-américains.

« Sur les épaules des autres »   L’évolution du pouvoir politique des Afro-américains.

Des journalistes et des analystes ont remarqué la signification de la date choisie par Barack Obama pour donner son discours d’acceptation de la nomination aux présidentielles. Quarante-cinq ans après le célèbre discours de Dr. Martin Luther King, Barack Obama incarnera son rêve, les Afro- américains ne languissent plus « dans les marges de la société américaine, des exilés dans leur propre terre ». Pour la première fois dans l’histoire des Etats- Unis, un Afro-américain a une forte…

Lire plus